Camille est née à Tournai et issue d’une famille de musiciens. Acclamée pour son jeu "qui touche l'âme" et sa sonorité pure et profonde, elle se produit en solo et en récital en Europe lors de nombreux festivals de musique.

Soliste, elle joue avec le Brussels Philharmonic Orchestra, L'Orchestre de la Chapelle Musicale de Tournai, l'Osel, la Kurpfalzphilharmonie d'Heidelberg, l'Ensemble Orchestral de Bruxelles et le Nuove Musiche.

Camille donne des masterclass internationales dans des Conservatoires supérieurs de musique comme de Liège ou Moscou.

En musique de chambre, Camille se produit notamment avec les pianistes, Alexis Thibaut de Maisières, Philippe Raskin, le Quatuor Alfama, Nicolas Dupont, … Invitée par de nombreux festivals parmi lesquels le Festival Jeunes Talents de Paris, Le festival Polenovo à Moscou, Les Solistes de Demain, Le Printemps musical de Silly, le Midzik, le Midi MIM, l'Osterfestival de Bayreuth, Les Musicales du Parc de Wesserling, Cavatine à Namur, Le Festival Proquartetto de Tournai.

Elle se produit dans des lieux comme le Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, l’ambassade de Belgique à Moscou, l’Aula Magna de LLN, le Conservatoire de Bruxelles, Le PBA de Charleroi, l’Hôtel de Soubise à Paris, Le palais des Beaux-Arts de Bruxelles, le MIM, ou encore le Kunstmuseum de Bayreuth.

Camille a été invitée à la radio comme violoncelliste consultante lors de la première session du Concours Reine Elisabeth 2017, et a animé la « Table d’écoute » de Musiq3.

Son premier disque Ballabile enregistré avec le pianiste Olivier Laville compte des œuvres pour violoncelle et piano de Poulenc, Debussy, Mel Bonis et Henri Duparc. Elle a co-dirigé l’édition de la sonate d’Henri Duparc en première mondiale chez Delatour.

 Titulaire d’un Master avec grande distinction du Conservatoire Royal de Bruxelles, d’un Master solo et de musique de chambre de la Musikhochschule de Cologne (Claus Kanngiesser) obtenu avec la plus grande distinction et les félicitations du jury, elle a reçu le Prix du patrimoine de la ville de Bruxelles et s’est perfectionnée ensuite à Paris et Freiburg auprès de François Salque et Eric le Sage. Elle est aussi titulaire d’un Master didactique.

Camille fut formée et invitée à participer à de nombreuses masterclasses internationales avec notamment Didier Poskin, Edmond Baert, Claus Kanngiesser, Franz Helmerson, Arto Noras, Hélène Dautry, Alban Gerhardt et Roland Pidoux.